REFLEXION

GESTION ANARCHIQUE DES PARKINGS A ORAN : Vers la récupération de 144 sites gérés illicitement

Décidément la municipalité d'Oran veut mettre de l'ordre dans la gestion anarchique des parkings qui sont exploités par des jeunes qui perçoivent des droits de stationnement au détriment du citoyen. La commission de transports de l'APC a jugé utile pour la récupération de 144 sites de stationnement xploités anarchiquement par des individus qui ne versent aucune contrepartie à la ommune et les transformer en aires de stationnement dépendant directement des services de la commune.



Cette proposition faite lors de l'exécutif communal tenu en fin de semaine intervient suite à une étude technique effectuée par les services des 12 délégations communales qui avait permis de recenser 144 parkings de stationnement illicites. De son côté, le maire d'Oran, M. Boukhatem Noureddine, a insisté sur la nécessité d'impliquer les citoyens mitoyens aux sites appelés à être transformés en parkings légaux, en application du principe de la démocratie participative. La gestion des parkings pose de sérieux problèmes aux automobilistes et aux autorités locales. Ainsi, le dernier recensement opéré par la commission des transports de la wilaya a permis d'inventorier plus de 170 parkings, dont plus d'une centaine dans la commune d'Oran. Les gérants d'une bonne partie de ces sites recensés tirent de grands dividendes tandis que la municipalité ne perçoit aucun sou depuis maintenant plus de cinq ans. Des milliards de centimes partent ainsi en fumée et les mêmes gérants continuent dans leur logique en imposant, illégalement, les frais de stationnement qui sont de l'ordre de 20 à 50 dinars /jour et de 150 à 200 dinars la nuit. Une vraie cagnotte qui passe au nez et à la barbe des responsables de la commune qui semblent, à présent, décidés à mettre un terme à cette pagaille. Dans ce contexte, l'APC d'Oran est en passe de mettre en place un dispositif adéquat qui lui permettra de recouvrer son dû, sachant bien que «Les parkings doivent engendrer d'importantes entrées financières pour la commune», a déclaré notre interlocuteur en estimant qu'il était inconcevable qu'ils soient cédés à des prix symboliques. «Les parkings assurent des rentes mirifiques», nous ont ils confirmés. «Les parkings d'Oran sont exploités gratuitement et anarchiquement». Sur ce plan, les débats sont de plus en plus serrés et la commission communale chargée du dossier préconise une série de mesures portant sur l'assainissement des parkings.

Habib Medjadji
Lundi 26 Novembre 2018 - 16:33
Lu 324 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2018.pdf
2.83 Mo - 10/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+