REFLEXION

Ferhat Ait Ali veut une usine de production de voitures



Le  ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Ait Ali Braham, a dévoilé, lors de son passage sur la radio chaîne II de la radio nationale, son plan pour casser les prix des voitures en Algérie qui a explosé ces dernières années. Pour Ferhat Ait Ali, la solution est de produire les véhicules localement et éviter le montage pas du montage. « S’il y a un seul producteur, c’est suffisant. Mais, un producteur sérieux, qui va investir son argent et créer des emplois selon ses besoins ». Le ministre a souligné que dans le nouveau cahier des charges il exigera l’intégration de la coque du véhicule. « Celui qui ne peut pas répondre à cette exigence, ce n’est pas la peine qu’il vienne. Ce sont là des exigences d’un véritable investissement », a indiqué le ministre, ajoutant : « Nous voulons une usine de voitures, nous ne voulons pas un garage pour monter des voitures » « Celui qui a de quoi faire une usine de voitures : l’argent, le savoir-faire, l’expérience, le partenaire fiable, algérien ou étranger, car, on ne va pas obliger les étrangers à s’associer. Quand une grande marque vienne, et avec les nouveaux textes qui seront promulgués, l’investisseur étranger viendra seul, et il ne sera pas obligé de se conformer à la règle 51/49, car cette dernière sera abrogée », a expliqué Ferhat Ait Ali.

Réflexion
Mercredi 8 Avril 2020 - 17:03
Lu 1218 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 03-06-2020.pdf
4.75 Mo - 02/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+