REFLEXION

FRENDA (TIARET) : Les citoyens revendiquent le départ du chef de daïra



Des slogans très hostiles ont été scandés par des citoyens , ce mardi, dénonçant la gestion catastrophique du dossier du logement par la daïra de Frenda et revendiquant un agenda de préoccupations, tout à signaler l’insistance sur le départ du chef de daïra, eu égard à la marginalisation de la commune de Frenda ,deuxième pole urbain au niveau de la wilaya de Tiaret et qui vit un flagrant retard en matière de développement économique, a pris tout le dessus des slogans, confirmés par les écriteaux sur les banderoles..."Nous ne pouvons plus attendre...votre passivité nous ennuie..et toutes les communes ont affiché les listes de logements sociaux à l'exception de la commune de Frenda qui attend depuis 3 ans. Vous n’êtes plus capable de gérer ce dossier..partez.." et maîtrisant ses nerfs, le chef de daïra dira : "On a traité 12.000 dossiers, relatifs à la liste des 1.1000 logements sociaux et je vous informe que plus de 900 logements sont prêts à être livrés et l'on attend, l'autre quota qui connait certains travaux et aussi, les dossiers qui ont été traités, sont sous enquête et sous peu, ils vont être validés..ajoute le chef de daïra qui n'a jamais affronté un public pareil.

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 27 Mars 2019 - 20:22
Lu 2018 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma