REFLEXION

FRANCE : Un sans-papiers algérien meurt d’une overdose



Le corps sans vie d’un sans-papiers algérien, âgé de 17 ans, a été retrouvé ce jeudi, dans une chambre d’hôtel à Genas, dans la banlieue de Lyon. Le mineur algérien est mort d’une overdose alors que son ami a été transféré en service de réanimation, rapporte, mardi 9 juillet, le journal français « Libération ». Arrivé sur le territoire français sans titre de séjour, le jeune algérien étant un « mineur non accompagné » (MNA) a été placé dans un hôtel d’accueil de la ville de Lyon, sous la responsabilité de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), qui prend en charge les mineurs qui arrivent sur le territoire français non accompagnés par un représentant légal. Cet incident a relancé en France la polémique sur les conditions d’accueil et d’hébergement des « mineurs non accompagnés », que les associations de défense des droits des enfants jugent inadaptées. Le décès du sans-papiers algérien porte à quatre le nombre de mineurs non accompagnés décédés, alors qu’ils étaient placés sous la responsabilité de l’Aide sociale à l’enfance (ASE). 

Smain
Vendredi 12 Juillet 2019 - 18:07
Lu 884 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-07-2019.pdf
3.79 Mo - 17/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+