REFLEXION

FRANCE : 12 000 € d’amende pour toute insulte des harkis



12 000 euros, soit 170 millions de centimes, est l’amende de toute diffamation ou  injure envers les harkis, a souligné le ministère français des armées dans un rapport intitulé “Aux harkis, la France reconnaissante” qui contient 56 propositions, dont l’élaboration est achevée fin juillet dernier, devrait être remis au gouvernement français avant la fin de l’année en cours. En effet, les auteurs de ce rapport proposent aux autorités françaises de privilégier le recours à une résolution parlementaire pour acter la reconnaissance de la Nation française que les harkis et leurs familles appellent de leurs vœux et de renforcer symboliquement et consacrer la date du 25 septembre, journée nationale d’hommage aux harkis. En autre, il a été proposé de développer l’attribution de décorations aux enfants et petits-enfants de harkis particulièrement méritants, au titre des promotions civiles de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite ou d’un contingent spécial étendu aux enfants de harkis et d’accentuer la communication sur les cursus d’excellence proposés par les “maisons d’éducation” de la Légion d’honneur auprès des petites-filles et arrière-petites-filles de harkis.

Ismain
Dimanche 2 Décembre 2018 - 16:58
Lu 440 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-12-2018.pdf
3.1 Mo - 16/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+