REFLEXION

FORUM A L’APC DE MOSTAGANEM : La Commune a bénéficié d’une enveloppe de 72 milliards de centimes



Dans un cadre de rencontre avec la Presse, le P/PAPC a exprimé d’entrée, sa satisfaction de travailler dans la sérénité et la solidarité avec les quelque 33 élus de son assemblée qui rappelons-le est issue de 8 partis de sensibilités politiques différentes. Concrètement, c’est un riche débat qui s’est instauré autour des grandes questions de l’heure ainsi que de l’entame des actions importantes qui font le souci du quotidien tant des responsables locaux que celui des membres de la société civile dont beaucoup sont encore retranchés dans l’espace web des réseaux sociaux. Ce qui a fait dire à M. le Président de l’APC que,  « hormis mon contact avec la réalité du terrain, je prends  également acte de ce qui se dit sur facebook  sur les questions liées à l’aménagement et la promotion de la commune de Mostaganem, sur tous les plans et tous les secteurs ».Des journalistes ont posé des questions et M.Abdelkader Benkhodja  a donné des réponses sur les sujets soulevés appelant à une certaine urgence vu leur impact ainsi que l’importance qui leur est accordé, unanimement, reconnait-il .Il a précisé que la Commune a bénéficié d’une enveloppe de 72 Milliards de Centimes  et s’est engagée dans diverses opérations d’aménagements visant la réhabilitation, la valorisation, la reconversion ainsi que la création  de diverses structures en vue de leur plein emploi, rationnel. A cet égard, il a été question du cas du secteur protégé de Tigditt, Derb et Tobana, notamment celui de la mythique école « Jean maire » de Tigditt qui a été une pépinière ayant donné à Mostaganem des noms prestigieux dans tous les domaines. La rencontre Journalistes-APC étant assez dense, le lecteur saura quand même que des discussions ont concerné également divers volets de divers secteurs et l’on peut citer : l’opération de préparation du Couffin de Ramadan, le problème du traitement en cours de l’occupation illégale des logements de fonctions dont 56 cas font l’objet de poursuites judiciaires avec l’éviction de 3 cas d’indus-occupants ;le cas de Sidi Mejdoub qui est officiellement une « Zone d’Extension Touristique »,juridiquement réglée vis-à-vis de ses ex-occupants, précisant d’ailleurs que son statut la met hors champs de l’APC. Toutefois, il a ajouté que le cas des pêcheurs touchés est pris en considération et qu’une solution acceptable a été trouvée pour conforter les concernés dans leur activité de Pêche. Sur un autre plan, M. le Président de l’APC de Mostaganem a souligné que des dispositions sont prises pour des concours d’Etudes d’aménagement et d’architecture devant valoriser le site touristique et balnéaire de la baie de Sidi Mejdoub avec qui les Mostaganémois gardent encore un cordon ombilical affectif et sentimental. La question de réorganisation des « Parkings », des deux Marchés encore fermés pour infructuosité d’appels d’offre, la recherche  de sources de financement, la récupération de biens et de dettes détenues auprès de divers bailleurs, la nécessité de revisiter les formules culturelles des festivals culturels, les projets de jumelage avec Toulouse et Valence, etc…ont été autant de points abordés dans cette rencontre qui sort un peu de l’ordinaire mais, elle a l’avantage de tâter le pouls de ce qui se passe au niveau d’une nouvelle équipe à la tête de l’APC de Mostaganem.                                                 

Younes Zahachi
Samedi 14 Avril 2018 - 17:39
Lu 282 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-06-2019.pdf
3.44 Mo - 24/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+