REFLEXION

FORNAKA : La mairie assiégée pour le deuxième jour



Les protestations  qui ont eu lieu comme prévu devant le siège de l'APC et étaient centrées autour du problème des odeurs émanant de la zone d'activité mais  l'occasion a été aussi saisie pour donner libre cours à toutes les frustrations accumulées par les citoyens et liées principalement à l'absence de projets de développement et au chômage, se  sont poursuivies encore hier  mardi , par  un rassemblement devant le siège de la mairie, qui demeure fermé et sans la moindre activité. Des slogans  ont été encore lancés, appelant clairement au départ de tous les élus locaux pour « faillite » dans la gestion de la commune. Rappelons que la cheffe de daïra et des représentants de la direction de l’environnement étaient arrivés sur les lieux  lundi dernier, mais n’ont pas réussi à prendre langue avec les manifestants, ces derniers exigeant la venue du premier responsable de la wilaya en personne. Un haut gradé de la gendarmerie nationale a été aussi dépêché  le jour de la protestation  chez les manifestants. Cette fois-ci, le contact a été plus facile et des échanges ont eu lieu dans le calme et le respect. Mais les manifestants campant toujours sur leur position : discuter avec le wali. Notons également  que ces manifestations pacifiques  se déroulent  sans incidents. Vraisemblablement, elles tentent à persister  et  à prendre de l’ampleur dans les jours à venir si aucune mesure d’apaisement n’est prise dans l’immédiat. 

M.Aicha
Mardi 16 Avril 2019 - 18:33
Lu 247 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-04-2019.pdf
3.2 Mo - 24/04/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+