REFLEXION

FORMATION PROFESSIONNELLE : Une nouvelle stratégie orientée vers l’économie alternative



Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki a indiqué à Tissemsilt, que le gouvernement a adopté une nouvelle stratégie de formation professionnelle orientée vers l’économie alternative aux hydrocarbures. Animant un point de presse en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya, M. Mebarki a souligné que cette nouvelle stratégie vise à orienter le système de la formation professionnelle vers des filières et des spécialités économiques dans des secteurs retenus par le gouvernement comme alternatifs aux hydrocarbures dont l’agriculture, le tourisme et l’industrie. Le ministre a expliqué que cette stratégie est basée sur la recherche permanente pour adapter le secteur de la formation et de l'enseignement professionnels au marché de l’emploi en fournissant des spécialités professionnelles pour satisfaire aux besoins des entreprises économiques en main-d’œuvre qualifiée. Il a insisté, dans le même sens, sur l'impératif du secteur de la formation professionnelle à s'adapter à la réalité économique du pays en se concentrant sur la formation de la ressource humaine dans des spécialités en adéquation avec les spécificités économiques de chaque wilaya. M. Mebarki a annoncé la décision d’orienter l’institut national spécialisé en formation professionnelle de Khémisti (Tissemsilt) en cours de réalisation vers des spécialités liées à l’agriculture et les industries de  transformation en agroalimentaire. Le ministre a exhorté, lors de sa visite d’inspection, les diplômés à penser à l'entrepreneuriat en créant des entreprises économiques dans le cadre des dispositifs d’emploi au lieu de réfléchir au recrutement dans des  entreprises des secteurs public et privé. M. Mebarki a mis l’accent sur la nécessité d’intensifier des conventions de jumelage entre les établissements de formation, les exploitations agricoles de la région en vue de développer et promouvoir des spécialités  professionnelles liées au secteur agricole, en plus d'encourager le mode de formation par apprentissage au sein des exploitations.

Ismain
Lundi 20 Novembre 2017 - 17:08
Lu 228 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma