REFLEXION

FORET MADEGH (ORAN) : Les gendarmes arrêtent 14 harraga dont 1 femme



Agissant sur information, les éléments de la gendarmerie nationale de la daïra de  Boutlelis ont réussi à mettre en échec une tentative d'émigration clandestine de 14 jeunes harraga dont une femme. Ils  ont été arrêtés dans une cache bien aménagée au niveau de la forêt de Madegh relevant de la commune de Boutlelis, à Oran .Ce groupe s'apprêtait à prendre le large à partir de la plage de Madegh a destination d'Almeria côte Espagnole, apprend-on de sources sécuritaires. Les personnes arrêtées sont originaires de plusieurs wilayas de l’ouest du pays, dont  Ain Témouchent, Relizane et Chlef. Les mis en cause ont été appréhendés, alors qu’ils se trouvaient dans une cache aménagée, munies de kits de survie et s’apprêtaient à rejoindre leur embarcation sur la plage, apprend-on de mêmes sources. Une enquête fut ouverte par les éléments de la gendarmerie nationale de la daïra de Boutlelis, pour déterminer les circonstances de cette affaire, et identifier les organisateurs et passeurs de cette embarcation clandestine. Pour rappel, plusieurs tentatives d’immigration clandestine ont été déjouées ces derniers mois, à travers plusieurs plages de la wilaya d’Oran, notamment à Arzew où plusieurs  réseaux organisés composés d’individus sans scrupules ont organisé des traversés à partir de la plage du CAP Carbon mettant en danger de mort des jeunes et parfois des femmes et des enfants, en les embarquant pour une traversée clandestine incertaine de la méditerranée moyennant des sommes importantes allant de 40 à 50 millions de cts la personne.        

Medjadji Habib
Samedi 19 Décembre 2020 - 14:49
Lu 297 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+