REFLEXION

FLAMBEE DES PRIX DE FRUITS ET LEGUMES : Une mercuriale en folie !



Les consommateurs se plaignent de la cherté des prix des fruits et légumes. Les marchands de détails  des produits agricoles imputent  cette augmentation aux grossistes. Ces derniers se justifient par  les dernières précipitations  et les variations climatiques sous prétexte que la structure du sol est encore boueuse et  ne nous permettra pas de récolter les fruits et légumes.  Cependant, tous les produits sont hors prix, la pomme de terre est passée de 30 da à 50 et 60 da le kg, la viande ovine,  1500 da, les haricots verts 250 da, artichauts 70 da, petits pois 100 da, oignons 50 da, courgette 150 da, l’ail  400 da, salade 90 da, tomate 120 da, concombre et aubergine 100 da le kg, orange  entre 100 et 120 da et  pomme entre 250 et 300 da le kg sans pour autant ajouter, les factures de l’eau potable,  de l’électricité et de gaz naturel. Cette flambée des prix est due à la demande croissante alors que l’offre reste insuffisante et insatisfaite, selon eux. Cette situation sociale laisse les smicards perplexes  et  désorientés par la faiblesse des revenus mensuels et des pensions de retraite pour certains.   

G.Yacine
Vendredi 15 Février 2019 - 16:30
Lu 377 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-06-2019.pdf
3.63 Mo - 15/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+