REFLEXION

FIN DE L’AFFAIRISME AVEC LE FONCIER A MOSTAGANEM : Le wali annule 22 actes de concession au bassin laitier d’El Bordjia

Juste après sa dernière inspection des projets d’investissement au bassin laitier d’El Bordjia, situé à la commune d’El Haciane, le wali vient d’annuler 22 actes de concession à des investisseurs qui n’ont point respectés les cahiers de charges et surtout ne pas lancer les projets ambitionnés après presque deux années de l’attribution des assiettes foncières. Ces nouvelles mesures décidées par le chef de l’exécutif sont venues à temps remettre les pendules à l’heure et surtout signer la fin de l’affairisme avec le foncier à Mostaganem.



Le wali de Mostaganem, M.Rabehi Mohamed Abdenour, a pris  des décisions fermes   en vue d’assainir  le milieu des investissements  au sein des zones industrielles de la wilaya, et plus particulièrement  au sein du bassin laitier, où plusieurs investisseurs n’ont point lancés  leurs projets ambitionnés. A  cet effet, il vient d’annuler  22 actes de concessions  à des bénéficiaires   qui  n’ont pas  respecté les clauses des cahiers de charges et d’ordonner la récupération  de 630  hectares  de terre agricole au sein du bassin laitier d’El Bordjia, situé à la commune d’El Haciane. Notons  à ce sujet, que tous  les bénéficiaires frappés par ces mesures, ont été destinataires de plusieurs mises en demeure et  arrêtés  d’annulation  des actes de concessions. Le wali a souligné au sujet de ces mesures qu’il vient de prendre, font  suite  au non respect  des cahiers de charges établis, et surtout  au retard  si exagéré du lancement des projets agricoles  sollicités par les investisseurs dans le domaine  de l’élevage de vaches laitières et la production laitière et celle de la viande rouge. Notons à ce titre, que  certains  ne   se sont point gênés de se rendre sur les lieux et  délimiter   l’assiette foncière  dont ils ont bénéficié, selon un membre de l’APC  d’El Haciane. Le chef de l’exécutif a ajouté également en ce sens, que cette opération vise  aussi l’assainissement  du foncier industriel de la wilaya, et la récupération  des assiettes foncières qui ne sont point  exploitées et demeurent sans la moindre utilisation  à des fins industrielles ou autres. ‘’ Ces  lots industriels ou agricoles  qui ont été restitués seront  redistribués de nouveau  aux investisseurs sérieux  désirant   les exploiter  ‘’, a également ajouté le wali. Cette opération va se poursuivre  et continuer de traquer les mauvais investisseurs qui  ne se lancent pas dans les projets promis dans les délais requis. Une commission  est toujours à pied d’œuvre  et  n’hésitera point à récupérer les lots abandonnés et sans exploitation. A  titre de rappel, le bassin laitier  d’El Bordjia  a connu le dépôt de près de 60 projets  d’investissement, mais après presque deux années, seuls 28 projets  ont vu le jour et 9 autres seront lancés prochainement. Les nouvelles mesures décidées par le wali sont venues à temps pour remettre les pendules  à l’heure et surtout sonner la fin  de l’affairisme  du foncier à Mostaganem.

Smain
Lundi 3 Juin 2019 - 18:43
Lu 1842 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-06-2019.pdf
3.61 Mo - 25/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+