REFLEXION

FAISANT L’OBJET DE POURSUITES JUDICIAIRES : La liste des 45 minoteries fermées dévoilée



Pas moins de 45 minoteries et semouleries ont été fermées et font désormais l’objet de poursuites judiciaires pour avoir bénéficié, de manière illégale, de quotas faramineux de céréales. Selon une source médiatique,  les noms et zones d’activités de ces minoteries ont été révélées. On a constaté, d’emblée, que les entreprises ciblées sont principalement implantées à l’Ouest du pays, notamment dans les wilayas d’Oran, Ain Temouchent, Relizane et Tlemcen qui cumulent un total de 43 sociétés sur 45. En effet, à l’exception des Eurl Moulin Ouarti (Béjaia) et Sarl Semoulerie Amour de Mouzaia (Blida), les autres sociétés sont implantées à l’Ouest du pays. Pour rappel, le 10 juillet dernier, lors d’un conseil du gouvernement présidé par le premier ministre Noureddine Bedoui, ce dernier, a décidé de limoger le Directeur général de l’office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) et la fermeture de pas moins de 45 minoteries pour violation de la réglementation en vigueur à savoir surfacturation et fausses déclarations, a indiqué un communiqué des services du premier ministère. La même source a précisé que des poursuites judiciaires ont été également engagées à l’encontre d’autres minoteries qui ont émis de fausses déclarations concernant leurs capacités de production.

Nadine
Dimanche 28 Juillet 2019 - 19:24
Lu 489 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+