REFLEXION

ERREUR DANS LA REMISE DE DEUX DEPOUILLES : Le directeur du CHU Oran limogé



Le Directeur du centre hospitalier universitaire (CHU) d’Oran a été limogé, hier lundi, suite à une erreur dans la remise des dépouilles de deux personnes décédées du coronavirus. Les fait survenus à la morgue de l’hôpital ont provoqué un tollé poussant la Direction à rendre public un communiqué, dans lequel, elle a présenté ses excuses et apporté des explications. L’erreur est survenue, selon les précisions de la direction, à cause « de la terrible pression que subit le CHU, et les centaines de cas suspectés du coronavirus qui arrivent chaque jour, ainsi que la forte augmentation des cas positifs et les décès qu’a enregistré l’hôpital, qui prend en charge les enterrements ». Au lieu de remettre le corps d’un homme décédé du Covid-19 à sa famille, l’hôpital a remis le corps d’une femme également décédée des mêmes causes. Face à cette omission, la famille a exprimé sa colère et sa douleur dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, réclamant le corps de leur parent, depuis le jeudi pour pouvoir l’enterrer. Suite à cet incident, « la direction du CHU d’Oran présente ses excuses à la famille du défunt et présente aux familles des deux défunts les condoléances les plus sincères », lit-on dans le communiqué publié sur la page Facebook du CHU.    

A. Raouf
Lundi 6 Juillet 2020 - 17:02
Lu 1378 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+