REFLEXION

ENSEIGNEMENT A DISTANCE : 13 000 apprenants déjà inscrits à Mostaganem

Depuis Septembre à ce jour, le centre régional d’enseignement à distance de Mostaganem, sis à Beymouth, ne désemplit point d’un va et vient incessant des élèves des wilayas de Relizane et de Mostaganem, certains cherchant une inscription, et d’autres des manuels pour poursuivre le cursus scolaire.



L'enseignement à distance semble être prisé de plus en plus par les citoyens, certains restent vivement intéressés par la reprise des études qu’ils ont abandonnées pour de multiples raisons, d’autres par la disponibilité de la poursuite des cours à tout moment. Ainsi, cette formule d’apprentissage ne cesse de séduire les citoyens, dont le nombre d’apprenants vient d’atteindre les 13.000 élèves, toutes classes confondues (de la 7ème année moyenne à la troisième année secondaire) issus des wilayas de Relizane et de Mostaganem. Cette formation ouverte à tous, désigne un ensemble des dispositifs de formation à distance par le biais de cours par correspondance. Elle s'applique tant à la formation continue qu’à la formation initiale, tant de manière individuelle que collective. Ces formations utilisent de plus en plus les outils numériques et les moyens de l'Internet. Aujourd’hui, formation à distance parait répondre parfaitement à des situations d'éloignement géographique, aux situations des handicapés qui s’y adaptent facilement à cette formule d’enseignement. Elle se destine tant aux élèves, aux étudiants, aux personnes en période d'inactivité que des personnes en période d'activité. Les formations à distance peuvent se caractériser par leur flexibilité qui permet de les désigner comme "ouvertes", dans le sens où elles ne requièrent aucun pré-requis autre que technique. L'apprenant peut alors gérer, de manière autonome, le temps consacré à son apprentissage et peut choisir d'entrer ou de sortir librement d'un dispositif. En outre, une formation est "ouverte" dans la mesure où elle est facilement accessible matériellement. Enfin, la formation "ouverte", "flexible", se veut accessible au plus grand nombre, et à toute personne souhaitant suivre une formation, contrairement à des enseignements inscrits dans un cursus académique normatif. Malheureusement, le lieu du centre ne semble point répondre aux besoins exprimés par les apprenants, il reste trop exigu, les inscriptions continuent de se faire dans les couloirs et sous les préaux des classes vétustes, nécessitant une totale réhabilitation. Il est à noter que le centre est une ancienne école datant de l’époque ne disposant que de quelques classes, dont 03 demeurent toujours occupés par les élèves, transférés temporairement du collège depuis 2014.

L.Ammar
Vendredi 28 Octobre 2016 - 17:31
Lu 355 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma