REFLEXION

EN VUE DE GARANTIR LA SECURITE PUBLIQUE DURANT LE RAMADHAN : La Gendarmerie nationale s'implique à Mostaganem

En vue de garantir la sécurité et la tranquillité publiques durant le ramadan, la Gendarmerie nationale de Mostaganem a mis en place un plan de sécurité spécial par l'intensification de l'action de proximité en direction du citoyen ainsi que le contrôle du réseau routier pour assurer la fluidité du trafic routier par une présence permanente sur le terrain et la surveillance rigoureuse des véhicules et des personnes suspectes dans les différentes régions.



En effet, une vaste opération de sécurité a été entamée la soirée d’ avant-hier lundi en présence des journalistes de la presse écrite et audio visuel afin de couvrir l’événement sur le terrain  , cette sortie nocturne a permis de prendre connaissance des principales missions dévolues aux gendarmes chargés d'appliquer le dispositif exceptionnel mis en place durant ce mois de Ramadhan. Notre première escale fut au niveau du rond point à proximité du centre commercial «  Uno » où  plusieurs véhicules ont été contrôlés. C'est par là que transitent, chaque jour, des milliers de véhicules venus d’autres wilayas. Les deux gendarmes postés en milieu de la chaussée scrutent les véhicules un par un sous le regard bienveillant du chef de la compagnie le commandant Nasri Abderrazak qui nous accompagne. Le 2ème point était  au niveau de la route nationale N°11 , où un radar des plus sophistiqués a été installé, plus exactement dans la région d’El Mactaâ afin d’identifier les conducteurs dangereux qui roulent avec excès de vitesse et qui provoquent souvent des accidents mortels, le commandant, a  indiqué que ces moyens vont instaurer une nouvelle culture de sécurité routière favorisant le travail de prévention et de sensibilisation des usagers de la route.  Il permet, selon le même responsable, l’enregistrement de la vidéo prise par la caméra permettant l’interception des conducteurs auteurs de conduite dangereuse, le contrôle des véhicules permettant d’intercepter les véhicules en excès de vitesse dans les deux sens, le contrôle des véhicules, de jour comme de nuit dans toutes les conditions climatiques à l’aide d’un système d’infrarouge, et l’élaboration en temps réel du procès verbal des infractions constatées. Sur les lieux, le radar a détecté  plusieurs véhicules, cependant  les gendarmes font signe aux fraudeurs, de “serrer à droite”. Alors que l'un des gendarmes effectue la fouille du véhicule, un autre est occupé à donner les signalements de l'identité de ses deux occupants. Au moment de la rupture du jeûne, sur le même lieu du barrage gendarmes ont procédé à une opération de distribution des repas au profit des usagers de la route. Ce serait, aussi, une occasion pour la gendarmerie  de prodiguer des conseils aux conducteurs pressés de rentrer chez eux à l’heure de  l’iftar, afin d’éviter des accidents de la circulation. Selon le Commandant Reguig Mohamed , chef du groupement territorial de la sécurité des routes ,ces mesures portent également sur le renforcement de la présence dans les lieux de loisirs, les centres commerciaux et les mosquées, les zones touristiques, les établissements hôteliers, les gares urbaines et les voies ferrées. Après l'iftar, nous quittons pour se rendre à la plage des sablettes  dans l'obscurité où une opération de contrôle de personnes a été effectuée, où des jeunes suspects  ont été fouillés avec contrôle d'identité, une équipe de cynophiles a été également  déployée par les gendarmes. Elle ne manquera pas de coincer les  jeunes ayant en leur possession de la drogue. Selon le chargé de la communication , Bouafia Salim, ce plan vise à assurer la protection des personnes et des biens, sécuriser l'environnement du citoyen et garantir un climat de quiétude durant le mois de ramadan qui coïncide cette année avec la saison estivale, période de grande affluence vers les lieux de plaisance durant les soirées et de multiples déplacements de jour et de nuit à travers les axes routiers ainsi que vers les complexes commerciaux et les mosquées. Les services de la Gendarmerie nationale œuvrent à travers ses dispositifs opérationnels fixes et mobiles, à travers le réseau routier de la wilaya et tout son territoire de compétence, à fournir au cours de ce mois sacré des services de sécurité de proximité au profit des citoyens où qu'ils soient, y compris pendant la nuit. Le numéro vert 10-55 de la Gendarmerie nationale demeure au service des citoyens 24H/24 durant tous les jours de la semaine.

Gana Yacine
Mardi 13 Juin 2017 - 19:55
Lu 491 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma