REFLEXION

EMPLOI : L’ANSEJ lancera de nouveaux services au profit des jeunes

Pour permettre aux jeunes de s’inscrire et suivre en ligne leurs dossiers, l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej) compte lancer "avant fin janvier" de nouvelles applications sur son site électronique. Les dossiers peuvent être suivis sur Internet et téléphones mobiles, a affirmé jeudi à Guelma Slimane Boulekrinet, conseiller du directeur général de cet organisme.



Ces applications  "sont actuellement prêtes  et   en cours d’expérimentation avant de les mettre officiellement en service" à travers tout le territoire national, a déclaré à l’APS ce responsable, en marge de l’installation de la section de wilaya de la fédération nationale des jeunes entrepreneurs, Il a également précisé qu’en plus de l’opération d’inscription en ligne lancée par l’agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes depuis 2014, ces nouvelles applications vont permettre aux jeunes de suivre l’évolution de leur dossier et d’éventuels documents manquants sans avoir à se déplacer.  M. Boulekrinet a, par ailleurs, ajouté que les services proposés à travers le site web de l’agence visent à créer un réseau de jeunes entrepreneurs susceptible de constituer "un espace pour faire connaître les micro entreprises et exposer leurs produits", en plus d’ouvrir un débat entre les jeunes bénéficiaires et créer des passerelles d’interactivité et d’échanges d’expériences. D’un autre côté, il a été procédé, selon M. Boulekrinet, au recouvrement en 2016 de plus de 7 milliards de DA du montant global des crédits alloués aux jeunes pour la création de micro entreprises dans le cadre du dispositif de l’Ansej, qualifiant ce taux "d’important". Ce montant, a-t-il ajouté dans ce contexte, représente "le double ou plus" des crédits récupérés en 2015, ce qui a permis de financer un grand nombre de nouveaux projets. Le conseiller du directeur général de l’Ansej a affirmé, dans son intervention, que la loi de finances 2017 a conforté les différents avantages fiscaux et financiers accordés aux jeunes désireux de créer une micro entreprise, soulignant que l’agence entend poursuivre son soutien et accompagnement aux jeunes souhaitant investir essentiellement dans les secteurs de l’agriculture, du bâtiment, des travaux publics et des technologies de l’information.  Il a ajouté  que le programme d’action de la fédération, est axé sur l’installation de bureaux à travers les 48 wilayas et ce "avant la fin du premier trimestre 2017".  Il a également précisé que la fédération œuvrera à atténuer les difficultés rencontrées par les jeunes bénéficiaires de la création de micro entreprises dans le cadre de l’ANSEJ et la caisse nationale d’assurance contre le chômage (CNAC), assurant que la fédération a enregistré près de 30 000 demandes d’adhésion via le site web ouvert pour cette opération.

Ismain
Vendredi 6 Janvier 2017 - 20:10
Lu 263 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-01-2018.pdf
3.44 Mo - 18/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+