REFLEXION

EMIGRATION CLANDESTINE : 7300 Algériens sont arrivés en Europe par la mer en 2018

Sept mille trois cents migrants algériens sont arrivés en Espagne, en Grèce et en Italie en traversant la mer Méditerranée en 2018, selon les données du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) rapportées par Reliefweb ce lundi 18 février.



Dans le détail, 5700 Algériens sont arrivés en Espagne tandis que 1200 ont traversé la mer pour arriver en Italie et que seulement 400 sont arrivés en Grèce en 2018. Le nombre d’Algériens arrivés en Europe en traversant la Méditerranée est plus important que les migrants tunisiens (5800), Ivoiriens (5600) et Gambiens (4500). Les Algériens ont été cependant moins nombreux à arriver en Europe que les Irakiens (7600), les Afghans (9300), les Syriens (10 400) ou encore les Maliens (11 200). Ils sont également bien moins nombreux que les Marocains, dont 13 600 sont arrivés en Europe par la mer en 2018. La Guinée représente quant à elle la nationalité avec le plus de ressortissants arrivés en Europe en traversant la Méditerranée en 2018, avec 14 400 migrants. Dans l’ensemble, 64% des migrants sont des hommes, 15% sont des femmes et 21% sont des enfants à avoir traversé la Méditerranée pour arriver en Europe en 2018.

Ismain
Mercredi 20 Février 2019 - 17:12
Lu 363 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-10-2020.pdf
3.02 Mo - 23/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+