REFLEXION

EMIGRATION CLANDESTINE : 16 candidats interceptés au large d’Oran



Après une accalmie de plusieurs semaines, le phénomène des harraga reprenne de plus belle. Pas plus tard que ce dimanche, les éléments des garde-côtes d’Oran ont déjoué une  tentative  d’émigration clandestine au large d’Oran, a indiqué ce lundi 6 mai, un média local. 16 personnes, âgées de 18 à 36 ans qui étaient à bord d’embarcation, ont été interceptées vers 4 heures du matin à un mile nautique au large de Cap Carbon (Arzew), indique cette source. Ces harraga ont été remis à la Gendarmerie nationale, précise la même source. Après une éclipse de plusieurs semaines, le phénomène des harraga a étonnamment réapparu. Aucune tentative d’émigration clandestine n’a été signalée ces derniers temps par les services de sécurité sur le littoral Oranais, alors qu’auparavant des dizaines de tentatives avaient été déjouées et des dizaines de corps repêchés. 

Ismain
Lundi 6 Mai 2019 - 18:13
Lu 4063 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-10-2020.pdf
3.01 Mo - 24/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+