REFLEXION

ELECTIONS LOCALES : Le FLN et le RND annoncent déjà la couleur

Les bureaux politiques des deux premières forces politiques du pays, en l’occurrence le FLN et le RND, ont mis l’accent, précocement, lors de leurs dernières réunions, sur les prochaines élections locales qui s’annoncent d'ores et déjà difficiles de par les enjeux auxquels devront répondre les politiques.



La tenue d’une élection est toujours un moment privilégié pour les partis de mobiliser leurs troupes, encore plus quand cette élection est décisive pour leur avenir. À cinq mois des élections locales, les premiers de la classe politique s’agitent dans tous les sens et les week-ends sont des moments particulièrement très chargés en activités. C’est la pré-campagne. En effet, les partis du FLN et du RND ont retroussé les manches et ont pris leurs bâtons de pèlerins pour mobiliser leurs troupes afin d’affronter cette élection que nombre d’observateurs présentent comme décisive pour l’avenir des formations politiques tant il est attendu qu’elle opère une reconfiguration profonde de la classe politique nationale, dans le sillage notamment de la nouvelle loi électorale. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui auraient poussé Djamel Ould Abbes et Ahmed Ouyahia à appeler à la mobilisation de la base militante en perspective des prochaines échéances. Ainsi, depuis l’annonce des résultats des législatives, le FLN et le RND n’ont pas raté la tenue de la réunion de leurs bureaux politiques, dans laquelle ils ont vu une occasion de rassembler leurs troupes et de les sensibiliser sur les grands axes de leurs prochaines actions. Bien qu’ils soient présents tout le temps sur le terrain, leur présence dans ce contexte électoral est particulièrement plus intense et est mieux structurée en termes d’objectifs. Le parti du Front de Libération Nationale (FLN) a  souligné mardi l'importance de renforcer sa position sur la scène politique  appelant à intensifier les efforts en prévision des prochaines élections  locales. "Les portes du parti demeurent ouvertes à toutes les parties sans  exclusive dans le cadre du respect total de ses statuts et de son règlement  intérieur", a indiqué le parti dans un communiqué rendu public mardi à  l'issue de la réunion de son Bureau politique, avant d'appeler à  "intensifier les efforts en prévision des prochaines élections locales, en  resserrant les rangs pour faire face à tous les défis conformément à  l'esprit de la réconciliation initiée par le président de la République,  président du parti". Quant au RND, il a donné rendez-vous à ses cadres pour les 9 et 10 juin prochain, date de la réunion de son Conseil national. Le succès des prochaines élections locales constituera non seulement une garantie contre les dangers qui pèsent sur le pays et un message fort à tous ceux qui misent sur la déstabilisation des Assemblées locales, mais aussi une preuve qui battra en brèche les thèses qui lui prédisent les pires scénarios. Les petits partis qui s’éclipsent après chaque élection se réveilleront  également pour battre eux aussi les tambours et réveiller leurs quelques sympathisants en prévision du scrutin de Novembre.

Ismain
Mardi 16 Mai 2017 - 20:31
Lu 386 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma