REFLEXION

ÉLECTION PRESIDENTIELLE : Le DGSN insiste sur la garantie du bon déroulement



Le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi, a insisté sur la garantie du bon déroulement de l'élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain, appelant les éléments de la police à "redoubler d'efforts pour faire face à toutes formes de criminalité, notamment les menaces d'atteinte à l'ordre public ou toute autre activité criminelle susceptible d'entraver le bon déroulement de cette échéance importante et cruciale", a indiqué un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale. Supervisant une rencontre d'orientation, organisée à l'Ecole supérieure de police (ESP) Ali Tounsi (Alger), au profit des cadres et personnels de police des différents services opérationnels relevant des régions centre et sud, en vue "de s'enquérir des préparatifs et de la disponibilité des formations opérationnelles au niveau des sûretés de wilayas relevant des régions Centre et Sud, pour l'accompagnement des prochaines échéances", M. Ounissi a mis en avant "le niveau élevé" atteint par la Police algérienne, "en termes de ressources humaines hautement qualifiées, de formation moderne et de moyens développés", en vue d'être au service du citoyen et assurer sa sécurité et celle de ses biens". Il a plaidé, à cet effet, pour "la consolidation de la coopération entre les différents services opérationnels de la police".         

Nadine
Samedi 2 Novembre 2019 - 16:49
Lu 262 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma