REFLEXION

ELECTION PRESIDENTIELLE : Des maires de l’opposition boycottent les préparatifs



Des maires de l’opposition sont en phase de consultation pour s’opposer à l’organisation de l’élection présidentielle au niveau des communes où ils détiennent la majorité. « On s’est concerté ce week-end, on est tombé d’accord pour ne pas s’inscrire dans ce processus qui est contre la volonté populaire, nous pensons même avoir l’accord de nombreux collègues du FLN et du RND », selon les déclarations d’un   maire d’une grande ville de la wilaya d’Alger. « Nous sommes en train d’intensifier les contacts et d’ici lundi ou mardi, en fonction de l’écho que provoquera notre initiative, nous lancerons un appel à tous les président d’APC d’Algérie », ajoute le même maire. "De toutes les façons qu'on soit d'accords ou pas je vois mal cette présidentielle avoir lieu , alors que la rue réclame  justement le départ des trois B qui porte ce projet électoral", estime la source.  L’initiative que compte prendre ce président d’APC est à mettre en relation avec celle des « Magistrats libres » qui ont annoncé la semaine dernière leur intention de ne pas être partie prenante du processus électoral dont ils font partie du dispositif.

Nadine
Dimanche 14 Avril 2019 - 18:54
Lu 312 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+