REFLEXION

EHU D'ORAN : Des patients par terre pour manque de chaises roulantes



Des patients atteints de maladies vasculaires qui se sont présentés au service spécialisé à l’EHU pour une auscultation auprès des professeurs spécialistes ont été surpris par le manque de  chaises roulantes pour les patients dont certains n'ont pas pu avoir cet accessoire pour se reposer dans la salle d'attente en attendant leur tour de visite. Le deuxième constat est l'absence des agents d'accueil pour accompagner les malades qui ne peuvent pas se tenir debout. Un constat amer. Face à un staff médical souvent désabusé ou insuffisant, des incidents et actes de violences se produisent souvent entre les familles accompagnant le patient et les soignants. Ces derniers qui ont fini par exprimer clairement leur refus d’être la première victime d’un secteur qui peine de plus en plus à accomplir sa mission. Et la mal-gestion est le coup qui viendra achever le peu d’humanisme qui reste de nos hôpitaux.         

Medjadji H.
Lundi 8 Juin 2020 - 18:02
Lu 330 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 13-09-2020.pdf
3.34 Mo - 12/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+