REFLEXION

EDUCATION : Vers une grève de 3 jours renouvelable dans les primaires



Après l’échec des négociations, lundi, avec les représentants du ministère de l’Éducation nationale concernant sa plateforme de revendications, la coordination des enseignants du primaire se dirige vers le durcissement de ses actions de contestation. En effet, à l’issue de cette réunion, ladite coordination a annoncé la poursuite de sa grève à partir du 18 novembre prochain, sous forme de trois jours renouvelables. Elle menace également de boycotter les examens du premier trimestre. Dans un communiqué rendu public, les contestataires ont d’abord exigé la présence du premier responsable du secteur lui-même à ces réunions de négociation, car ceux-ci se sont retirés de celle de lundi juste après avoir constaté l’absence du ministre. La même source a décidé, également, de maintenir son mot d’ordre de grève cyclique et de passer à trois jours de débrayage renouvelables à compter de la semaine prochaine, si aucun accord n’est conclu avec la tutelle. Mais pas que cela, la coordination des enseignants du cycle primaire menace même de boycotter les examens du premier trimestre prévus en décembre prochain.

Nadine
Mercredi 13 Novembre 2019 - 15:56
Lu 702 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+