REFLEXION

EDUCATION : Six syndicats font grève



Des dizaines d’enseignants de l’éducation nationale tous paliers confondus, sont sortis, ce mercredi 13 mars 2019 dans plusieurs wilayas, pour manifester contre les décisions du président Abdelaziz Bouteflika de reporter l’élection présidentielle. Les enseignants de l’éducation nationale ont répondu à l’appel des syndicats autonomes de l’éducation nationale (UNPEF, CNAPEST, SNTE, SNAPEST, CELA, SATef), lancé mardi. Les enseignants manifestent à Alger, Oran, Relizane, Bouira, Boumerdes, Béjaïa, Tizi-Ouzou, El Oued, pour soutenir le mouvement populaire. Des slogans anti système et contre le report de l’élection sont scandés par les manifestants. Pour une sortie de crise, l’intersyndicale de l’éducation qui regroupe six organisations syndicales plaide pour une phase de transition. Les syndicats du secteur de l’éducation soutiennent les revendications de la rue exigeant le départ du système politique actuel. Dans un communiqué rendu public ce mardi, l’intersyndicale de l’éducation qui regroupe six organisations syndicales, à savoir le Cnapeste, le Snapest, le Cela, l’Unpef, le Satef et le Snte, plaide pour une phase de transition avec de nouveaux visages acceptés par la population.     

Ismain
Mercredi 13 Mars 2019 - 17:30
Lu 331 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2019.pdf
3.51 Mo - 19/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+