REFLEXION

EDUCATION NATIONALE : Des cours de mise à niveau chaque mardi et samedi

Dans le cadre du développement se sont secteur, la ministre de l’Education annoncé une nouvelle décision concernant l’organisation de cours de mise à niveau pour prendre en charge les élèves qui présentent des déficiences de niveau par rapport à leurs camarades.



En effet, la ministre de l’éducation a annoncé que  dans le cadre de la  « remédiation pédagogique »,  les élèves qui auront été préalablement identifiés, comme nécessitant une mise à niveau, bénéficieront de cours de retapage (dans les matières où ils présentent des lacunes),   qui seront assurés par leurs enseignants et en dehors des heures de cours régulières. La journée du samedi et l’après midi du mardi, pendant lesquelles les élèves sont en repos, seront utilisés pour l’organisation des ces cours dont la finalité est d’homogénéiser plus ou moins le niveau des élèves, notamment du primaire et du moyen, pour aboutir à cette « école de qualité » prônée par Mme Benghabrit. Si le projet de la ministre est à saluer, car de nombreux élèves n’ont pas les moyens   de se voir payer par leurs parents des cours privés, reste que les syndicats risquent de monter au créneau, surtout s’il n’ont pas été associés à la démarche, qui pose aussi le problème de la rémunération de ces cours. Il s’agit de savoir en effet, si les enseignants qui seront d’astreinte pour ces cours seront-ils payés en heures supplémentaires ou ce sera   seulement du bénévolat.

Ismain
Samedi 20 Octobre 2018 - 18:54
Lu 477 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2018.pdf
2.83 Mo - 10/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+