REFLEXION

EDUCATION NATIONALE : Aujourd’hui, c’est le jour du BEM

Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout a indiqué que le nombre d'élèves concernés, aujourd’hui lundi, par l'examen du Brevet d'enseignement moyen (BEM) qui se déroulera cette année dans une conjoncture exceptionnelle en raison de la Covid-19, avoisinait les 670.000 candidats.



Intervenant lors d'une journée d'information sur les examens scolaires prévus au titre de la session 2020, M. Ouadjaout a précisé que le nombre de candidats aux épreuves du BEM, qui débuteront aujourd’hui,  lundi 07 septembre et s'étaleront sur une période de trois jours, avait atteint 669.379 élèves répartis sur 2556 centres de déroulement et supervisés par 163.900 encadreurs. Quant à l'examen du Baccalauréat, prévu entre le 13 et 17 septembre courant, le ministre a fait état de 637.538 candidats répartis sur 2261 centres de déroulement et supervisés par 192.300 encadreurs. "La tutelle est venue à bout des procédures d'organisation censée régir ces examens nationaux, à partir de l'affectation des candidats jusqu'à la proclamation des résultats", a-t-il assuré. Il faudra, ainsi, "respecter les mesures barrières pour assurer le bon déroulement de ces épreuves, compte tenu de la conjoncture sanitaire exceptionnelle marquée par l'expansion du coronavirus", a souligné le ministre, rappelant les quatre protocoles sanitaires mis en place par son département et approuvés par le ministère de la Santé. Cette organisation sera, toutefois, accompagnée de mesures de lutte contre la triche afin de préserver la crédibilité de ces examens et perpétuer le principe d'équité et d'égalité des chances", a conclu le ministre. Par ailleurs, plusieurs centaines de détenus participeront à la session du mois de septembre 2020 du brevet de l’enseignement moyen (BEM). Dans un communiqué du ministère de la Justice, 3.861 détenus participeront aux épreuves du BEM de l’année scolaire 2019-2020. Répartis à travers 44 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l’Éducation nationale, les candidats passeront les épreuves qui se dérouleront sous la supervision de l’Office national des examens et concours (Onec), à partir d’aujourd’hui, lundi 7 septembre. D’après le même communiqué, le coup d’envoi de l’examen sera donné le 7 septembre à l’établissement de rééducation et de réadaptation de Blida, au sud-ouest de la capitale. « Conformément aux dispositions de la convention entre le ministère de la Justice et le ministère de l’Éducation nationale« , a précisé la même source, en ajoutant que « les candidats ont bénéficié de cours de soutien dispensés par 702 enseignants »

Ismain
Dimanche 6 Septembre 2020 - 17:14
Lu 193 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+