REFLEXION

EDUCATION : De nouvelles conditions pour la titularisation des enseignants



La ministre de l’Éducation Nationale, Nouria Benghabrit, interdit  les  » Zardas » lors de la titularisation des enseignants et prévoit des sanctions contre toute personne qui s’adonne  à ce genre de pratique, rapporte le site alger24.  Ainsi, le département de Benghabrit s’engage à instaurer de nouvelles conditions pour la titularisation des enseignants. Le  but  de cette nouvelle mesure est de « préserver la crédibilité de l’ »inspection », indique la ministre, soulignant qu’un tel comportement est contraire à l’ « éthique »  professionnelle des enseignants et affecte la « crédibilité »  du système de titularisation dans les écoles algériennes. L’évaluation dépend, seulement, des résultats obtenus lors des examens de titularisation, a soutenu Me Benghabrit. Ce phénomène est devenu monnaie courante dans le milieu scolaire, déplore-t-on.   

Ismain
Samedi 24 Novembre 2018 - 16:52
Lu 445 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2018.pdf
2.83 Mo - 10/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+