REFLEXION

EDITO : Travailler de moins en moins



Il y a des décisions qui nous touchent par leur sensibilité autant que par leur force politique. C'est le cas du maintien de l’application de la décision relative à l’abrogation de l’article 87 bis du code du travail définissant le salaire national minimum garanti (SNMG). Et c'est pour la portée politique et humaniste de cette  décision que nos responsabilités dans la société nous conduisent à honorer cet acte en travaillant plus. C’est exactement comme en France quand un certain Nicolas avait dit qu’il faut travailler plus pour gagner plus. Chez nous, il risque d’y avoir le contraire : ‘’travailler de moins en moins pour gagner de plus en plus’’.   Et les enseignants sont malheureusement là pour en témoigner. L'attention des médias avait été concentrée sur les augmentations de salaires omettant la destruction culturelle d’une génération, acte ignoble qui entaille sévèrement et dépèce le savoir dans notre pays. Le décideur  ne s'y réfère pas dès les premières minutes de son opération, quand on voit des enseignants charger les têtes des innocents enfants de ‘’ratatouilles’’ ... et d’envelopper leurs cerveaux  d’une couche paralysante qui les empêche de saisir la complexité de leur environnement  auquel ils seront confrontés. C’est ainsi qu’est conçu le savoir qui fera tomber les masques et statuettes ? Les sacrifices humains et les cicatrices d'un peuple n'ont pas le même poids dans la balance que les artefacts des syndicats aussi importants soient-ils. On doit dresser un portrait multiculturel de notre existence dans ce pays, l'aspect intellectuel  y est très divers et il est le troisième aspect de votre image personnelle qui a trait à la façon dont vous avez développé ce que vous avez entre les deux oreilles. L’obscurantisme n'a pas sa place au XXIe siècle et dans aucune partie de notre pays et si nous sommes engagés en politique, c'est pour défendre une société algérienne plus juste, une société où chacun a droit à la dignité et où les droits de l'Homme sont respectés.

Rachid M.
Mardi 16 Mai 2017 - 20:26
Lu 171 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-03-2019.pdf
3.54 Mo - 25/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+