REFLEXION

EDITO : Qui sommes-nous ?



Les préjugés et les clichés alimentent notre quotidien et sont autant de fantasmes. Puissants, destructeurs, ravageurs, méchants, lorsque nous collons des individus, en fonction de leur couleur, nationalité, sexe et genre ou religion dans des cases formatées, dans des cases, de petites cases rigides. Préjugés sexistes, préjugés religieux, préjugés racistes: le préjugé en l'opinion à priori défavorable qu'on se fait sur quelqu'un ou quelque chose en fonction de critères personnels ou d'apparences; l'opinion hâtive et préconçue souvent imposée par le milieu, l'époque, l'éducation, ou due à la généralisation d'une expérience personnelle ou d'un cas particulier. Préjugé, tu me tues. Lorsque nous ne voyons plus que la couleur, lorsque l'autre est perçu comme un étranger, parce qu'il est autre, étrange peut-être, différent sûrement. Mais autre. On te colle dans tes cases, on n'entend pas ce que tu peux ou pourrais produire, ce que tu apportes aussi. Ce que, in fine, tu es. Les gens vont t'enfermer dans des cases. Mais, toi aussi, peut-être enfermes-tu les gens dans des cases, lorsque tu parles d'eux? Lorsque tu les regardes de travers, lorsque le ressentiment te vient? Lorsque tu ne veux pas les aimer. Ou bien, lorsque tu parles de "mécréance", "d'incroyance", "d'athéisme": "Kufr"? Qui es-tu pour qualifier de "mécréant", ton prochain? Certes, tu t'inquiétais de voir que des choses en ton pays ne vont pas. Tu dénonçais quelquefois la corruption, le patriarcat, la "féodalité", peut-être, parce que tu voyais que les/des riches s'enrichissent et que le pouvoir peut corrompre. Parce que des choses ne vont pas, forcément. Et, il te semblait que tu devrais emprunter d'autres routes, car malgré la beauté de tes paysages, il te manquait de travailler et de subvenir aux besoins de ta famille. L'Europe t'appelait. Comme un souffle vers la liberté, pensais-tu. Sans penser forcément qu'ici, tu ne serais pas le bienvenu.

Rachid M.
Lundi 2 Octobre 2017 - 18:55
Lu 227 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma