REFLEXION

EDITO : ‘’Le politique ancien ne meurt jamais’’



Les législatives du 4 mai pourraient se terminer en faveur des anciens comme toujours qui ne veulent pas céder la place aux plus jeunes quel que soit leur niveau. En effet, les rumeurs populaires ne retiennent plus que cette hypothèse. Certains pensent que même si les nouveaux militants tentent leur chance dans cette course effrénée pour briguer un mandat de cinq ans,  c’est perdu d’avance pour eux, car pour les plus anciens militants des partis aguerris, ils incarnent un renouvellement d’une classe politique nouvelle sans aucune expérience. C’est ce qui fait dire aux vieux de la vieille  que la politique : ‘’ c’est exclusivement pour les anciens qui ne meurent jamais comme cela a été toujours le cas  constaté à travers le monde’’. Cette fameuse analyse se base sur la posture, les mots et les promesses de ces derniers qui se traduisent par une forme actuelle de l’éternelle question des anciens politiques qui tout en essayant de se placer au rythme du temps et de la jeunesse, feront tout pour se crédibiliser, s’arrangeant de faire oublier leurs erreurs politiques du passé. De ce fait, aucune campagne de déstabilisation à leur encontre ne pourra les mettre hors jeu de la scène politique. Enfin pour réussir leur pari, les anciens politiques présentent des programmes de leur campagne aux législatives basée sur la reconstruction de leur crédibilité,  faisant tout pour effacer  leurs maladresses qui pour la majorité d’entre eux, ces erreurs auraient été commises seulement que par excès de nationalisme. En conclusion, certains pensent que ces divergences entre les différentes générations seraient le reflet d'un conflit qui a toujours existé à travers le monde permettant de voir la politique exclure les jeunes. Ces ‘’poids lourds ’’ croient toujours et encore que la politique est une histoire de vieux, qu’elle leur appartienne, qu’elle est conçue par les vieux et réservée exclusivement aux vieux.

B. Adda
Lundi 27 Mars 2017 - 20:07
Lu 135 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2018.pdf
2.75 Mo - 17/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+