REFLEXION

EDITO : Le mal absolu....



La méchanceté des hommes observée quotidiennement à travers le monde ne peut être tempérée que par la haine des uns et des autres. Ceci s’interprète par une multiplication de jugements assez négatifs, qui ne sont autre que le mal absolu, produit par les hommes dans ce monde incivique déchiré par la misère, les dépassements, les violences multiples et la mort, où la haine et l’agressivité sont devenues maitresses des lieux, souillant de sang de tripes et de chair, places publiques, boulevards,  espaces des villes et autres régions du globe. Toute cette pagaille humaine, très souvent mortelle a fait que notre monde est devenu très obscur au point, où il est quasi impossible de distinguer le bien du mal, deux points pourtant très opposés l’un à l’autre. Certaines atrocités commises ça et là, un peu partout, même au fin fond de la planète horrifient toutes les populations du monde outrées par tant de comportements indignes issus d’une barbarie sauvage, ou plaintes, tristesses, malheurs, condamnation, pleurs, douleurs, souffrances s’associent pour que tous pleurent drames, blessures, tragédies causés par l’homme, ennemi juré de lui-même et de son semblable. Et pourtant, toutes ces séries dramatiques sans fin, ‘’endeuillantes’’, auxquelles assiste impuissant l’homme innocent pris en otage, lui-même  victime, de folies meurtrières, ne sont autre qu’une sorte de truisme répétitif animée par des candidats au suicide, dont les uns n’hésitent pas de s’exploser pour exploser le plus de personnes possibles, quand d’autres tirent le venin de la mort sortant des balles sur les foules innocentes présentes au mauvais moment et au mauvais endroit, juste pour le plaisir de tuer…  Dans tout ce dramatique méli-mélo planétaire, chaque organisation et autres condamnent à leur façon, l’acte criminel, horrible et intentionnel. Mêmes, sages des temps modernes et hommes aux prix Nobels dépassés par de tels évènements ne savent plus comment agir pour calmer les esprits revanchards des hommes animés de haine et de vengeance. Malheureusement, rien, ni personne ne peut freiner cette ascension d’horreur et de crimes intentionnels et purement gratuits nés de conflits complexes entre les êtres humains auparavant d’accord, qui par la suite se sont  égarés dans tout ce désordre mondial. 

B. Adda
Mercredi 4 Octobre 2017 - 18:34
Lu 217 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma