REFLEXION

EDITO : Le légionnaire français Mehenni



Le fait d’endosser le costume de légionnaire donne à la France le privilège de détruire l'ennemi par ses propres enfants et pour cela, les services français ne lésinent pas sur les moyens notamment financiers. Pour eux, le jeu vaut la chandelle. Prenant le parti de la France, l’ex-président du MAK, Ferhat Mehenni qualifie l’Etat algérien d’administration coloniale dans la Kabylie, inventant ainsi plusieurs chiffres et créant la suspicion. Le paradoxe est tel qu'il y a lieu de s'interroger sur les tenants et les aboutissants de telle qualification, lancée contre notre pays par un homme qui a fait ses preuves dans un passé récent en dressant les Algériens les uns contre les autres en Kabylie. S'attendre, à ce que l'ennemi de l'extérieur vous poignarde dans le dos et venant de la France c'est une toute autre question mais utiliser des nationaux, opposants soient-ils, cela ressort de la haute trahison. Ferhat Mehenni en s'attaquant à l'Algérie depuis la France, semble oublier toutes les horreurs commises par les hordes sauvages et sanguinaires qui ont été à l'origine des massacres de millions d’Algériens dont son propre père durant la colonisation française. Il semble qu'il n'a pas encore compris que l'ère du protectorat français  est bel est bien terminée. Aujourd'hui, il se met au service de l’establishment français dans le but de déverser son venin, après avoir jeté de l’huile sur le feu en 2001 durant la tragédie qui s'est abattue sur le pays, oubliant tous ces jeunes innocents qui ont perdu la vie sous couverture de revendications identitaires. En effet, nuire à l'Algérie est devenu le leitmotiv de l'ambition de cet ingrat, se prêtant aux jeux d'un autre pays. Ferhat Mehenni  tente de semer la discorde entre les populations algériennes mais la vigilance des Algériens a avorté tous les desseins machiavéliques de son mouvement. Donc, ces élucubrations relèvent d'un parti pris et du machiavélisme d'un homme aux abois et que le peuple a rejeté, pour ses implications dans les plans de la France de diviser l’Algérie.

Rachid M.
Mardi 18 Avril 2017 - 08:00
Lu 346 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 14-12-2017.pdf
3.59 Mo - 13/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+