REFLEXION

EDITO : Le gaz suffit largement à nos besoins



L'Algérie produit en moyenne 85 milliards de m3 de gaz naturel dont une quantité de 55 milliards de m3 est exporté vers les pays européens pour la plupart d'entre eux alors que les 30 milliards de m3 restants sont réservés pour la consommation nationale à savoir la production d'électricité. Donc le problème qui se pose n'est pas la production en gaz car cette production suffit largement à subvenir aux besoins des citoyens algériens mais ce qui nous manque vraiment dans notre pays c'est le sérieux dans la gestion et surtout une bonne planification qui avant de s'aventurer dans la réalisation de quelque projet quel qu'il soit, c'est de faire des études de réalisation sérieuses par des bureaux d'étude de renommée mondiale pour faire une analyse complète et prévoir tous les accompagnements qui suivent avec ce projet comme à titre d'exemple le cas du problème de la bouteille de gaz butane. Le problème, c'est que l'Etat ne s'est préoccupé que par la production à outrance sans se préoccuper du problème des centres d'enfutage et surtout des canalisations qui devaient approvisionner l'ensemble du territoire national et plus précisément les zones déshéritées de l'Est algérien qui souffrent le martyre depuis la nuit des temps. Par ailleurs, l'Etat ne s'est contenté que des centres d'enfutage qu'il a hérité du colonisateur et qui étaient très réduits sans se soucier de prévoir d'éventuelles nouvelles autres constructions de centres d'enfutage pour cerner vraiment le problème et ne pas laisser le problème s'amplifier davantage qui pourrait créer de très graves troubles à savoir manifestations, émeutes etc. A l'avenir et ceci est du au laxisme et à l'incompétence des responsables chargés du secteur et surtout des pouvoirs publics qui ont le pouvoir de décision. L'Etat n'avait pas prévu la planification et la prévision d'autres centres d'enfutage qui vont en parallèle avec l'augmentation de la production d'où un déséquilibre concernant la mise en place d'infrastructures pouvant répondre aux exigences d'une population qui s'accroit d'année en année.

Benyahia El-Houcine
Mercredi 21 Juin 2017 - 19:49
Lu 317 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+