REFLEXION

EDITO : La diplomatie algérienne, de plus en plus sollicitée



Depuis le 8 octobre 1962 date de son admission officielle au sein de l'Organisation des Nations unies (ONU), l'Algérie indépendante émerge sur la scène internationale et devient le 109e membre de l'Organisation mondiale. Très active, la jeune diplomatie algérienne s’est imposée partout, à l'organisation des nations unies, dans le monde arabe, en Afrique. Vivement intéressée aux conflits entre pays d'Afrique subsaharienne, voyant dans son rôle de médiateur, l’Algérie s’est toujours impliquée, en plaidant pour la sécurité et en appelant au règlement pacifique des conflits naissants. Au fil des ans, sa fine diplomatie n’a cessé d’être l'instrument qui lui a permis de se manifester sur le plan international, et d’acquérir un capital de prestige à travers le monde...Elle a joué un rôle considérable dans le règlement de divers conflits. Elle s’est manifestée davantage dans sa détermination à consacrer tous ses efforts non seulement à sa propre lutte mais aussi pour l'émancipation des peuples  qui sera au centre de ses préoccupations constantes. La gestion de multiples crises lui ont été toujours d'un autre bénéfice diplomatique, en lui permettant de rayonner davantage et d’être si sollicitée. Sa capitale est devenue un centre international où la paix fini toujours par prévaloir et mettre un terme à tant d’années de larmes et de misère. Aujourd’hui encore, la diplomatie algérienne est réclamée de par le monde, pour régler les crises survenues en Afrique, et plus particulièrement en Libye et au Mali.

L.Ammar
Samedi 29 Juillet 2017 - 19:07
Lu 198 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 14-12-2017.pdf
3.59 Mo - 13/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+