REFLEXION

EDITO : L’intégration, le manque à gagner



Il est primordial aujourd'hui d'adapter nos arguments au contexte et de se concentrer directement sur ce qui pourrait influencer le choix des citoyens, à savoir l'impact économique du conservatisme ou le manque à gagner dû à l'exclusion politique et économique des jeunes et des femmes. De ce fait, il est nécessaire de mettre en évidence les effets du développement social sur les politiques économiques: sans une évolution sociale, le développement économique des nations ne peut se produire. D'ailleurs, si on part de l'expérience tunisienne, le constat est clair: les régions les plus développées sont les régions ayant un meilleur taux d'intégration des femmes et des jeunes. A contrario, les régions conservatrices, bien que souvent détentrices de richesses naturelles importantes, ont du mal à décoller économiquement. Maximiser les chances de réussite d'une population implique inévitablement le développement de toutes ses compétences, surtout pour des populations majoritairement jeunes, où la femme est de plus en plus instruite et représente une force de travail importante. Si l'esprit d'entrepreneuriat et d'innovation est connu aux jeunes, l'empathie, la bienveillance et l'éthique sont reconnues comme des qualités féminines. Une société dont le leadership est innovant, énergique, empathique et bienveillant ne pourrait que se développer dans le bon sens. Or ceux qui sont issus de pays où la pensée conservatrice domine, savent très bien que ces arguments n'ont pas l'impact nécessaire pour insuffler un changement au rythme que nous espérons. C'est pour cela d'ailleurs qu'à chaque nouvel épisode sur la question, qu'il s'agisse d'une nouvelle loi, d'une nouvelle mesure ou d'un nouveau programme, nous sentons la difficulté d'imposer une certaine rationalité au débat, pour tomber rapidement dans les guerres idéologiques qui font perdre aux initiatives entreprises leur consistance et par conséquent leur impact. Le plaidoyer reste aussi à revoir.

Rachid M.
Lundi 1 Janvier 2018 - 17:26
Lu 168 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma