REFLEXION

EDITO : Enfants harraga? Qui s'intéresse à eux?



C'est un véritable business qui s'est monté là et qui profite à beaucoup. À qui? Notre propos n'est pas là. Que des gens essaient de s'en sortir légalement ou non, ce n'est pas à nous de juger car il faut bien manger, même si on aimerait que certains en crève de trop se nourrir de la misère des gens. Le souci c'est que ce sont encore des enfants qui sont embarqués à bord d’embarcations de fortune pour regagner l’eldorado de l’autre rive. Et ce ne sont pas les premiers. On ne comptabilise pas trop régulièrement un décès ou des blessés, car  les corps de ces petits enfants sont emportés si loin par les vagues et deviennent irrécupérables. Mais ce sont toujours leurs mères qui se retrouvent dans les felouques. Pourquoi elles? Si c'est pour avoir facilement, croient-elles, les papiers, les hommes qui sont tellement inferieurs sentimentalement, selon elles, ne pourraient les avoir! Est-ce pour faire pitié aux gardes-côtes espagnols? Est-ce une mauvaise habitude de faire des femmes avec enfants un outil pendant que ces messieurs sont là pour en profiter? On l'ignore. Mais ce qu’on sait, c'est que cela nous semble insupportable. On a réussi dans ce petit bout de l’Algérie à rendre harraga ,des enfants. Rien n'y fait. Que ce soit les médias de la diversion qui ont alerté sur ce point, la connaissance des autorités et les larmes qu’ on voit parfois dans les yeux des gardes-côtes espagnols, rien, rien, rien. Aucune solution depuis des semaines que se pratique ce petit manège. Aucune mesure pour garantir la sécurité des innocents enfants. Alors quoi? Combien de morts encore pour que l'on décide à agir? Surveiller les enfants dans les écoles? Trop compliqué, peu réaliste et cela ne permettra pas forcément de faire épargner à tous ces enfants et leurs familles qui se retrouvent dans l’angoisse. On n'a pas de solution à apporter mais on souhaite profondément qu'une petite dose d'humanité fasse que l'on se penche un peu plus sur cette mort d’enfants. Combien de morts faut-il à nos politiques pour qu'ils s'intéressent aux enfants harraga? Qui s'intéresse à eux?

Charef Slamani
Mardi 23 Janvier 2018 - 17:53
Lu 273 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2018.pdf
2.75 Mo - 17/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+