REFLEXION

EDITO : Belaib s’est éteint, Tebboune se prépare… !



La vie politique fut marquée cette semaine par deux événements qui feront, vraisemblablement, leur petit effet sur la gestion gouvernementale. Le premier est le placement à titre provisoire du ministre de l’habitat, M. Abdelmadjid Tebboune, à la tête du département du commerce. Aussitôt responsabilisé, Tebboune a procédé à une ‘’purge’’ au sein de ce ministère. Une opération ‘’vraiment surprise’’ vu que M. Tebboune n’a jamais exercé dans ce secteur et n’y connait rien de ses compétences. Tebboune est venu avec un ordre de mission, celle d’assainir le département des éléments qui lui portent préjudice. L’opération fut accompagnée, étrangement, d’une déclaration qui donne l’impression que M. Tebboune n’est pas à l’aise dans son costume de ministre et veut plus que ça. M. Tebboune multiplie ces jours-ci les déclarations qui n’ont, clairement, rien à avoir avec le secteur dont il est ministre. La plupart sont des phrases, seul un Premier ministre serait habilité à les prononcer ou à un degré moindre un ministre de l’Intérieur. La déduction est si facile ; M. Tebboune se prépare à quelque chose de gros. Pour confirmer, il faut attendre le prochain remaniement ministériel. Le deuxième fait de la semaine est la disparition du ministre du commerce, le regretté Bakhti Belaib. Ce fils de Tissemsilt était resté jusqu’à ses derniers jours fidèle à ses convictions et dont la disparition a profité à M. Tebboune qui hérite désormais d’autres responsabilités qui lui apporteront de l’expérience et le propulseront vers ses ambitions, s’il y en a bien sûr ? Belaib n’est pas mort, Tebboune est là pour terminer le travail, déjà entrepris et pas encore achevé. Assainir le commerce extérieur et ‘’détruire’’ les barons de l’import-import et leurs relais dans l’Administration est une affaire délicate mais la mort d’un ministre n’empêchera pas le gouvernement d’accomplir sa mission et atteindre les objectifs qu’il s’est assigné. Tebboune ou un autre, les exécutants ne manquent pas, il faut seulement opter pour le plus performant.      

Rachid M.
Vendredi 27 Janvier 2017 - 19:02
Lu 250 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+