REFLEXION

Djerad accuse des parties qui chercheraient à provoquer la « Fitna »



Les incendies qui ont touché nombre de wilayas, ces derniers jours, provoquant  la destruction de milliers d’hectares  de forêts, seraient le fait de mains criminelles, selon Abdelaziz Djerad, qui a indiqué ce dimanche 03 août que les auteurs de ces crimes contre la nature sont identifiés et,  ajoute t-il, « il n’est pas exclu qu’ils soient prochainement présentés sur la télévision publique pour avouer leurs crimes ». Le manque de liquidités dans certains bureaux de poste à l’approche de l’Aïd El Adha, procéderait de la même démarche criminelle, selon la déclaration de Djerad, en marge d’une réunion, consacrée à la prospection du  marché mondial en prévision de  l’achat du vaccin contre la Covid-19. « Dans certains bureaux de postes, il y a des personnes  qui ont empêché l’entrée et la sortie des liquidités et après enquête, il s’est avéré qu’il s’agit d‘une action concertée visant à provoquer des troubles dans le pays », accuse encore  le Premier ministre.

Réflexion
Lundi 3 Août 2020 - 17:00
Lu 630 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-09-2020.pdf
2.6 Mo - 26/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+