REFLEXION

‘’Devoir de mémoire’’



En cette journée honorable, commémorative et mémorable de ce 1er  novembre,  l’Algérie se souvient, se recueille et rend un grand hommage solennel à tous les libérateurs du pays. Cette dernière qui préserve la sécurité collective et les droits fondamentaux de ses populations est l’un des pays dans le monde qui a sacrifié autant de sa propre histoire et de ses propres fils au nom de toutes les révolutions qui se sont succédées et particulièrement celle de novembre 1954.  Elle s’est de tout temps dressée contre le colonialisme, contre l’impérialisme, contre la discrimination, contre le terrorisme …, qu'elle a connues, dans toutes ses luttes afin d’assurer son indépendance et sa stabilité. Aujourd’hui, c’est la grande  fête en Algérie en l’honneur de ces hommes et femmes qui ont fait ce que leur conscience leur a dicté en ce premier novembre 1954. Une date qui rappelle d’un côté le sacrifice d’hommes et de femmes à l’esprit libre pour un idéal, et de l’autre, l’horreur et la répression vécue par les populations Algériennes dans les pires atrocités commises par les forces impérialistes de l’occupation au nom de la liberté, de la fraternité et de l’égalité à la coloniale, malheureusement trahies.
 L’Algérie a toujours considéré qu’Œuvrer ensemble à la construction et à la consolidation de la démocratie, de la tolérance et du vivre ensemble représente le plus grand hommage aux victimes et aux héros de la Guerre d’Algérie.
 L’Algérie est aussi l'un des pays qui a toujours prêché la paix et la démocratie à travers le monde, qui signifie bien entendu, ‘’Liberté et égalité pour tous.’’
C’est grâce à ses valeurs et  principes qui font d’elle un lutteur farouche contre tous les fléaux nuisibles, que le monde lui reconnait sa grande expérience dans la lutte pour la liberté, ce qui fait d’elle une référence reconnue par l’ensemble des pays de la planète.
 L’Algérie qui n’a jamais cessé son combat pour la paix a de tout temps assurait une cohésion des sociétés en son sein et partout dans le monde.                                                                 Allant toujours de l’avant,  elle a su faire décréter par les nations unies, la ‘'journée mondiale du vivre ensemble’’, tout en luttant pour ses valeurs de la démocratie et de liberté, qui la placent au niveau mondial et ce,  par son grand rôle déterminant et ses efforts déployés  pour accroître la coopération sécuritaire à tous les niveaux, national,  africain et international.

 

Benyahia Adda
Mardi 30 Octobre 2018 - 16:33
Lu 514 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+