REFLEXION

Deux personnes égorgées dans une mosquée à Sidi Bel Abbès



La population locale de Oued Sbaâ, chef-lieu de commune, relevant de la Daïra de Ras-El -Ma, 80  km au sud de Sidi Bel Abbès, a été fortement secouée ce lundi, par l'annonce d'un acte terroriste barbare, commis  quelques minutes avant la prière d'El Fadjr, à l'intérieur d'une  mosquée en cours de construction dénommée "Khaled Ibn Walid’’, ayant coûté  la vie à  deux pères de famille.  B.S, 64 ans, ancien conducteur dans la commune, muezzin bénévole dans ce lieu de culte, et G.L, un ex-garde communal de 53 ans, selon des témoins oculaires, ils auraient été froidement égorgés par des hommes armés, au moment où ils accomplissaient les salutations de la mosquée (tahiat El masjid) précédant la prière de l'aurore. Les dépouilles mortelles ont été transportées au  nouvel hôpital de Ras El Ma, 20 km à l'Ouest de Oued Sbaâ et déposées à la morgue. Cet  horrible assassinat aurait jeté la population dans l'émoi et la consternation.

M N
Lundi 21 Mai 2018 - 18:55
Lu 2286 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma