REFLEXION

Des responsables rattrapés par la malédiction de sidi Mokhfi



Des responsables rattrapés  par la malédiction de sidi Mokhfi
Moul Firma, qui contemplait, jeudi après-midi, le djihâd de l’équipe nationale, pour honorer les couleurs nationales, était fasciné par leur courage. Aucune comparaison entre ces jeunes et les vieux Ouyahia, Ould Abbes et Haddad qui ont pillé le pays !   Assis devant la télé, son éternelle cigarette aux lèvres, frottant les mains d'un air heureux, son regard fixant son petit calepin, il se souvient de sa dernière visite-enquête à la commune d’Ain Nouissy, et le mystère du fantôme du bain Sidi El Mokhfi. Calepin à la main pour relire les dernières notes, Moul firma, se souvient de ces centaines de familles qui fréquentaient ce bain, pour se barbouiller au sein de ces eaux sulfureuses, si chaudes, qui traitaient surtout les douleurs rhumatismales  est malheureusement démoli. Ce bain antique ‘’Hammam Sidi el Mokhfi’’, qui abritait 16 bungalows, deux bains, l'un pour les hommes et l'autre pour les femmes, une cafétéria et un parking,  n’est plus là, il a été cédé au dernier oligarque d’Ain Nouissy qui l’a totalement rasé. Cette ville d’Ain Nouissy, baptisée au nom ‘’Noisy-les-Bains’’ en 1848, a perdu un patrimoine cher. Cette station thermale qui était sous la coupe de la commune depuis 1970, fut transférée sous la bienveillance de l’ancienne wali Zerhouni en 2008 à l’’agence foncière de Mostaganem et cette dernière, n’a pas tardé à la céder à un entrepreneur du FCE de Haddad, sous le slogan de l’investissement, un soi-disant projet de rêve, la réalisation d’un complexe touristique thermal. Le nouveau concessionnaire entame la démolition du hammam et des 16 bungalows et depuis, rien de nouveau ne semble pointer à l’horizon de ce projet ! Moul firma, qui s’est déplacé sur les lieux, a questionné certains responsables locaux sur les dessous de cette transaction douteuse, et de quel droit ? le nouveau et heureux bénéficiaire démolit des infrastructures communales, et existe –il un permis de démolition comme le stipule la loi de l’urbanisme ? Ces derniers, avec un air perturbé, n’étaient pas sûrs de l’existence d’un permis de démolition, mais un autre responsable nouvellement installé, confirme l’existence de ce document !  Une réponse qui n’était pas convaincante pour Moul firma, qui lui a répondu depuis quand, l’agence foncière délivre un permis de démolition ? Un document que seule la commune a la compétence de  délivrer ! Moul firma, sait que sans le permis de démolition, la commune ne peut délivrer le permis de construire du Complexe. Une énigme enveloppe les procédures administratives de l’octroi de cette station thermale ! comment a-t-elle été attribuée, qui a autorisé la démolition, qui a délivré le permis de construire et comment ils l’ont présenté à l’actuel wali durant sa visite à Ain Nouissy comme étant un projet phare,  alors qu’il traine depuis 2011 ! Une façon pour ces responsables de valider un projet passé sous table et qui devrait faire l’objet d’une enquête judiciaire. Au verso de la page de son calepin, Moul firma, met ses lunettes pour déchiffrer les petites notes écrites à la hâte . Oui ? Il s’agit bien d’un autre scandale d’une carrière attribuée ces derniers temps à Ain Nouissy ! Une carrière de remblais octroyée à un heureux acquéreur avec la bénédiction des services des travaux publics. Tout va bien sur le PV établi par les concernés, dit Moul firma , mais ce qui n’est pas bien, est que cette carrière a été mentionnée comme étant une carrière composée de tuf sans passer par la formule réglementaire ( le labo ),  or la carrière est composée de remblais ! Les informateurs de Moul Firma, l’ont informé, qu’une plainte a été adressée à la justice et qu’une enquête sur ce dossier a été ouverte et plusieurs responsables sont dans la ligne de mire. Ainsi dira Moul firma, la malédiction de Sidi Mokhfi a rattrapé les responsables qui l’ont démoli.  ‘’On ne peut marcher en regardant les étoiles lorsqu'on a une pierre dans son soulier.’’

Réflexion
Vendredi 12 Juillet 2019 - 18:08
Lu 1120 fois
Moul Firma
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-07-2019.pdf
3.79 Mo - 17/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+