REFLEXION

Des logts de Relizane sur un terrain de Mosta



Des logts de Relizane sur un terrain de Mosta
Moul Firma dit bravo aux anciens responsables de Relizane, qui convaincus qu’il est impossible d’apporter la mer à Relizane, ils importent Relizane à Mostaganem ! Une publication partagée sur les réseaux sociaux, dénonçant l’ancien wali de Relizane, Kadi Abdelkader d’être propriétaire de 39 villas à Mostaganem, a rafraichi la mémoire de Moul Firma au sujet de cette ancienne affaire qui date des années 2000, du temps du wali Zoukh. L’histoire de ces 39 villas de Relizane construites sur le sol de Mostaganem est réelle, mais pas de la manière rapportée par les Faceboukeurs ! Ne voulant pas laisser les citoyens de Mostaganem dans le faux, Mou Firma décide d’exposer les dessous de cette affaire qui avait défrayé la chronique il y’a quelques années ! Bien sûr, le metteur en scène de ce cinéma, n’est autre que l’ancien directeur de l’agence foncière ‘’ Mordjane ‘ qui a disparu de la circulation, après  avoir rempli ses poches ! Moul Firma se souvient qu’en l’an 2000, durant la période de l’ancien wali Zoukh, cette période où plusieurs terrains ont été détournés, voir des jardins transformés en hôtels, restaurants, salles des fêtes et autres, le cas du jardin ‘’Wiam’’ route d’Oran, le sieur Mordjane, le chouchou des anciens walis, Zoukh et Zerhouni, a vendu dans un premier temps à l’OPGI de Relizane  le luxueux terrain au niveau du rond - point de la Salamandre, actuellement  siège de la cour de justice. Cette transaction dénoncée par la presse, le wali Zoukh, se rétracte, il affecte le dit terrain au ministère de la justice, pour y construire, une cour de justice (là où elle se trouve actuellement). Le directeur de l’agence, Mordjane, menacé par l’OPGI de porter plainte contre lui devant la justice pour dédommagement, il lui octroie un autre terrain à quelques centaines de mètres de l’ancien terrain, et précisément, le terrain qui fait siège du nouveau théâtre régional. Un terrain qui a également une vue sur mer. L’OPGI de Relizane sans perdre du temps lance les travaux de réalisation d’une résidence de 39 villas promotionnelles au profit des Relizanais, cachant ainsi la vue sur mer aux Mostaganémois ! Mais un seul mostaganemois  a bénéficié d’une de ces splendides villas de l’OPGI de Relizane, c’est bien l’ancien président de l’APW de Mostaganem, voilà pourquoi l’APW de Mostaganem ne s’est  jamais manifestée contre cette transaction de vente de terrain à l’OPGI de Relizane. Moul Firma félicite encore une fois l’architecte de cette transaction, qui non seulement, a réalisé le vœu de ses concitoyens de résider au bord de la mer mais également, prolongé leur plaisir d’apprécier les pièces théâtrales à quelques mètres de leur résidence !

Réflexion
Dimanche 18 Août 2019 - 20:55
Lu 1191 fois
Moul Firma
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 47

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma