REFLEXION

Des harraga algériens chassés par la population en Espagne



Les habitants de Los Nietos (Carthagène) ont manifesté hier dimanche contre la présence de sans-papiers algériens dans leur ville. Ils les suspectaient d’avoir contracté le coronavirus. Selon le média espagnol 20 minutos, 108 Algériens sont arrivés dimanche à bord de 10 embarcations. Après avoir subi un test Covid-19, il a été décidé de les placer en quarantaine pour la plupart d’entre eux dans des appartements de l’ONG locale Cruz Roja et Cepaim, à Carthagène et à Murcie. Ce qui a provoqué des manifestations dans les quartiers de Los Nietos (Carthagène) et de San Antón (Murcie) par crainte de contagion, selon la même source. Malgré le déploiement des forces de sécurité, les manifestants ont réussi à faire partir des migrants algériens vers une autre destination. Les Algériens ont quitté les appartements sous escorte policière. Selon un journaliste espagnol, joint par VVA (visa-algerie.com), les Algériens n’étaient pas infectés par le Covid-19.

Réflexion
Mercredi 8 Juillet 2020 - 17:40
Lu 1693 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+