REFLEXION

Des anciens généraux face à la justice

Les noms de certains anciens généraux et généraux majors dont celui de l’ex-patron de la police et de la gendarmerie nationale reviennent au-devant de la scène ou plutôt à la barre de la justice dans des dossiers de soupçons de corruption et conflits d’intérêts.



Les anciens généraux majors, récemment relevés de leurs fonctions, le général major Menad Nouba, l’ex-patron de la Gendarmerie, le général-major Boudjemaa Boudouaouar, ex-directeur central des finances au ministère de la Défense nationale, le Général-major Abderrezak Cherif, ancien  Commandant de la 4e Région militaire, le général-major Saïd Bey, l’ancien chef de la Ve Région militaire, et Habib Chentouf, ancien Commandant de la 1ère Région militaire, auraient été entendus par le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida selon plusieurs sources.
Ces généraux devront répondre de leurs accusations devant les juges pour plusieurs dossiers brulants concernant plusieurs affaires poignantes à propos de leurs fortunes, la corruption et le trafic d'influence.
L’ancien N°1 de la police Abdelhghani Hamel, sera entendu par une commission d’enquête relevant du ministère de l’Intérieur au sujet de certaines affaires concernant le trafic d’influence  des soupçons de corruption , favoritisme et les passations douteuses de marchés publics, l’attribution de la protection policière à certains politiciens et hommes d’affaires sulfureux.
Le dossier lourd de Hamel comprend également une autre affaire en relation de projets de la DGSN attribués à des sociétés nationales et étrangères durant la période allant de 2012 à 2018.
D’autres sources rapportent, qu’un document signé par le contrôleur de la police Abou Bakr Abou Hamed, atteste que les affiliés à la police algérienne auraient offerts à la fille de El Hamel en guise de cadeau de mariage une voiture de luxe de type Volkswagen Polo, qui coûte environ 482 millions de centimes.
En parallèle, une autre enquête aurait été déclenchée par la direction de la sécurité militaire sur les richesses et l’immobilier des enfants et des proches des anciens généraux majors, Nouba, Abderrezak chérif et Hamel .Des sources indiquent qu’un fils d’un ancien général major serait propriétaire d’un avion privé et deux autres enfants ont des immobiliers en Espagne  . Rappelons que les enfants et les proches de ces généraux sous enquête, leurs passeports ont été retirés par la justice.
L’opération main propre lancée par le Président Bouteflika, touche également les élus de la nation, ou des députés RND et FLN sont secoués par une enquête. Trois députés de la région d’Alger sont incriminés dans la fameuse affaire de la coke, il s’agit d’un député Fln d’Alger et de deux députés RND. Ils sont accusés d’avoir obtenu des privilèges de la part de Kamel El Boucher, l’un d’eux serait selon des sources médiatiques impliqué également dans une autre affaire en cours.

 

Belkacem
Dimanche 23 Septembre 2018 - 21:32
Lu 1980 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-12-2018.pdf
2.86 Mo - 15/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+