REFLEXION

Des Algériennes se retirent d’un Sommet auquel participe Israël



Les membres de la délégation algérienne des femmes parlementaires au Sommet mondial annuel des femmes leaders politiques (WPL) 2017 tenu en Islande ont quitté la salle au moment où la délégation israélienne allait prendre la parole. Par cette prise de position, la délégation algérienne, conduite par la vice-présidente de l’APN, Rafika Kasri, a voulu marquer son refus indiscutable de s’associer de quelque façon que ce soit à des représentants de cet Etat colonisateur qu’est Israël et exprimer, par-là même, le soutien indéfectible de l’Algérie au peuple palestinien qui ploie sous l’occupation israélienne. Ce geste s’ajoute à une série d’actions menées, collectivement ou individuellement, par des Algériens pour manifester leur refus de se voir cautionner, par leur présence, l’entité sioniste ou ceux qui la représentent.

Ismain
Samedi 2 Décembre 2017 - 19:26
Lu 702 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-11-2018.pdf
3.04 Mo - 16/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+