REFLEXION

Dechmia-Bouira : Des élus dénoncent la gestion de l'APC :



Désormais la situation au sein de l'APC de Dechmia sis à 55 kilomètres au sud ouest du chef lieu de la wilaya de Bouira s'aggrave de jour en jour, suite au bras de fer qui oppose le P/APC et les élus de la commune. Le conflit vient de s'aggraver en effet après la lettre ouverte adressé par cinq élus de l'APC au premier magistrat de la wilaya de Bouira, dans cette correspondance les élus dénoncent les agissements arbitraires du maire qui agit selon le document transmis au wali, avec une manière autoritaire sur des questions collectives qui concernent tout l'exécutif de la commune. Selon le même document les élus signataires rajoutent que l'APC de Dechmia accuse un retard conséquent dans les projets de développement et de construction, notamment les projets du réseau AEP et le projet de l'assainissent des routes dans la commune. Les élus initiateurs de la correspondance irons plus loin dans le document en soulevons que le concerné distribue les postes du filet social sans prendre en considération les mesures et les convenances nécessaires dans les cas similaires. Ces graves accusations ne vont pas certainement favoriser le climat du dialogue au sein de l'exécutif communale pour régler le conflit qui existe déjà et qui se dote depuis plusieurs mois.

Khitouche Aziz
Dimanche 27 Septembre 2009 - 23:11
Lu 618 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+