REFLEXION

De quoi demain sera-t-il fait ?



 L’Algérie a encore un long chemin à parcourir, et pour se transformer en une économie émergente, et parvenir à intégrer  le « top 50 mondial », elle doit envisager de faire sa mue économique. « La priorité est de « couper le cordon avec la rente », qui est l’un des défauts majeurs de l’Algérie. Pour ce faire, il faut envisager très rapidement la diversification vers des marchés dans lesquels l’Algérie pourra développer une importante production. Les revenus liés aux hydrocarbures sont aujourd’hui une chance et doivent être utilisés à bon escient pour construire l’avenir. Les éventuels excédents de recettes provenant de la fiscalité pétrolière devraient permettre le financement d’autres secteurs et une partie de ces revenus à alimenter à un nouveau fonds souverain pour l’avenir, et enfin une autre partie pour le Fonds de régulation des recettes. L’Algérie doit prendre des risques, tout en s’assurant un filet de sécurité. « L’idée d’une rente perpétuelle, isolant l’Algérie de la compétition mondiale et la protégeant de tous les défis futurs dont ceux liés au climat, à l’environnement et à la raréfaction des ressources n’est qu’un mirage ». Redessiner l’Algérie et organiser son sauvetage passe également par sa politique, du moins par une réflexion sur le mode de gouvernance. C’est la gouvernance qui permettra ainsi de mettre en place tous les mécanismes nécessaires pour aider l’Algérie à prendre le bon chemin. « Le premier acte fondamental pour modifier les institutions et la gouvernance la redevabilité, un Etat de droit qui peut être capable de catalyser le développement ». Le citoyen algérien, la société civile seront alors des acteurs majeurs dans cette transformation de l’Algérie. « Il est indispensable de partir du citoyen, comprendre ses besoins, ses attentes. Le citoyen algérien n’existe pas encore, il doit émerger. Si le citoyen n’émerge pas, on ne pourra pas mettre en place les politiques que nous préconisons ».
 

Said
Mardi 29 Janvier 2013 - 00:00
Lu 189 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+