REFLEXION

Danone Algérie accusé de faux et usage de faux !



Lotfi Souilah, PDG du groupe Palma Nova, une entreprise familiale algérienne spécialisée dans l’industrie du lait et ses dérivés a accusé son ex-partenaire d’user de toutes les ruses pour le pousser à faire faillite, en utilisant un stylo pour changer des chiffres et des dates sur le contrat convenu entre les deux parties. Souilah accuse Danone Algérie d’avoir falsifié le contrat de partenariat, précisant à cet égard que son groupe a engagé des poursuites contre Danone Algérie pour faux et usage de faux. Selon le  même responsable, les documents falsifiés sont entre les mains de la justice. En effet, Lotfi Souilah, PDG du groupe Palma Nova a dénoncé, lors d’une conférence de presse animée au siège du groupe, à Constantine, la rupture « unilatérale » et « illégale » de son contrat signé en 2013 avec Danone Algérie. Le PDG du groupe a expliqué que suite à un différend avec son ancien contractant Danone Algérie, l’usine a été contrainte d’arrêter la production. Souilah a indiqué qu’en dépit d’un contrat signé qui prévoyait de produire en co-manufacturing chez Suilait, Danone Algérie a décidé de mettre un terme à son contrat sans aucun préavis, en contradiction avec les clauses contenues dans l’accord ».

Réflexion
Mardi 28 Janvier 2020 - 16:13
Lu 1168 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-02-2020.pdf
4.38 Mo - 17/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+