REFLEXION

DRAME DU CONCERT DE SOOLKING : La ministre de la culture Meriem Merdaci démissionne

La ministre de la culture Meriem Merdaci a démissionné ce samedi, rapporte la télévision publique, citant un communiqué de la présidence de la République qui précise que le chef de l'Etat a accepté cette démission.



Le décès de 5 personnes survenu jeudi soir lors du concert du rappeur algérien Soolking au stade du 20 août à Alger est à l'origine de la démission de la ministre. Suite à ce drame qui a fait en plus de cinq morts, plusieurs dizaines de blessés, classe politique et institution de l'Etat, notamment le Procureur de la République ont appelé à l'ouverture d'une enquête pour situer les responsabilités et identifier les dysfonctionnements qui ont produit ce drame.   La ministre de la Culture, Meriem Merdaci a présenté, ce samedi 24 août, sa démission de son poste au chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah qui l’a acceptée, indique l’ENTV. Pour rappel, le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a adressé, ce vendredi, un message de condoléances aux familles des victimes dans une bousculade survenue lors d'un concert animé, jeudi soir, au stade du 20 août à Alger, affirmant la nécessité de veiller à un suivi "rigoureux" des circonstances de ce tragique incident, et de prendre les mesures nécessaires pour éviter la reproduction de tels incidents à l'avenir. "Des familles ont été éprouvées, jeudi, par l'incident tragique survenu suite à une bousculade, lors du concert animé au stade du 20 août, qui a coûté la vie à des jeunes filles et de jeunes hommes qui étaient au rendez-vous pour se divertir, faisant 5 morts et des blessés parmi nos citoyens", a écrit le chef de l'Etat dans un message de condoléances adressé aux familles des victimes et des blessés. "J'ai appris avec consternation et une profonde affliction la nouvelle de ce drame qui a endeuillé les familles des victimes qui attendaient le retour de leurs enfants joyeux et heureux de ce concert qui a drainé des milliers de jeunes en quête de détente et de divertissement", a poursuivi le chef de l'Etat. "En cette douloureuse épreuve, je ne puis que compatir à la douleur et à la peine de ces familles, en leur exprimant mes sincères condoléances et ma profonde compassion, priant Dieu Le Tout-Puissant et Miséricordieux d'accorder à nos enfants décédés Sa Sainte Miséricorde et d'assister leurs proches et de leur prêter patience et réconfort, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés".

Ismain
Samedi 24 Août 2019 - 20:25
Lu 814 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+