REFLEXION

DOSSIERS GELES DE MOUDJAHIDINE : Zitouni affirme que 90% des dossiers ont été traités

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a indiqué lundi que "les dossiers gelés de certains moudjahidine ont été rouverts en concertation avec l’Organisation nationale des moudjahidine et 90% d’entre eux ont été traités après enquête".



S'exprimant devant la presse en marge d'une visite de travail dans la wilaya de Jijel, le ministre a rappelé que l’opération est actuellement "suspendue" conformément aux recommandations du dernier congrès de l’Organisation nationale des moudjahidine. Il a indiqué par ailleurs, que la suspension des négociations et concertations entre l’Algérie et la France sur les dossiers relatifs à l’archive de la révolution de libération est liée à "l’absence d’une volonté claire et sincère de la partie française". "Nous sommes lassés des déclarations des responsables français à tous les niveaux car malgré leurs assurances nous n’avons rien palpé sur le terrain", a déclaré le ministre sur le site du barrage de Kessir citant en preuve "la non-restitution des crânes des chouhada des résistances populaires qui se trouvent depuis plus d’un siècle et demi au musée de l’homme de Paris". M. Zitouni a fait état de 3.000 disparus durant la guerre de Libération recensés par son département qui continue de recueillir les documents des familles concernées dont les convocations adressées par la police française durant la révolution, à des algériens portés à ce jour disparus. Il a ajouté que "la France actuelle nie tout cela et avance un chiffre n’excédant pas 15 disparus". Auparavant, le ministre des Moudjahidine s’est rendu au domicile d’un moudjahid dans la commune de Ziama Mansouria (40 km de Jijel) où il a présidé la baptisation du siège de l’unité de la protection civile de Boublatène du nom du chahid Bouzroura Lemnouar. Il a également pris part à une opération de reboisement sur les hauteurs du barrage de Kessir et a présidé l’ouverture de la saison culturelle pédagogique à la maison de la culture Amor Oussedik du chef-lieu de wilaya.

Ismain
Mardi 22 Octobre 2019 - 17:24
Lu 349 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma